CR Ultra Boucle de la Sarra 2018

Hello vous!

Un petit article pour vous raconter mon premier gros défis.

Par où commencer? Je suis encore sur mon petit nuage à cette heure!

Moi! Je l’ai fais! Ma première Ultra Boucle! Moi je l’ai fais de tenir pendant 6h! Je l’ai fais et n’en reviens pas! C’est passé tellement vite!

Très peu de personne de mon entourage était au courant de ce challenge. La raison? Déjà parce que je me suis inscrite il y a seulement 12 jours à la course. Un coup de tête? Oui et non.

J’ai entendu parler de cette course début mai. Je me suis dis  » tiens, pourquoi pas l’année prochaine? » et puis, çà m’a travaillé… Pendant 14 jours, çà m’a fait envie. Le 14 mai, j’en parle encore à Arnaud. Il me dit que c’est peut-être un peu prématuré. Un défi qui au final est plus conséquent que mon trail en lui même que je prépare depuis déjà 6 semaines. Je commence à remplir le formulaire et puis non, et puis si et finalement non. Enfin, c’est Arnaud qui voit à quel point j’en ai envie et qui finalise mon inscription. Voilà, dans 12 jours je serais sur la boucle de la Sarra.

Qu’est-ce que c’est? Une boucle de 2km sur l’ancienne piste de ski de Lyon: La Sarra avec 563 marches par tour et +/-90m dénivelé.

http://www.ultraboucledelasarra.com/

Au départ, seules 3 personnes sont informées. 5 jours avant la course, j’en parle à ma sœur et mes parents qui commencent à s’inquièter. Et je commence à en parler un peu plus ce vendredi 25 mai. Peut-être pour moi une façon de rendre çà réel.

Une partie de mon cerveau me dit: « oui tu en es capable », l’autre partie à le trouillomètre puissance mille et me dit que je suis une espèce de cinglée. Je relativise. Voir cette course comme une sortir longue. Si je tiens déjà la moitié ça sera toujours ça de prit. Un entraînement supplémentaire.

Samedi 26 mai

Je commence à préparer mes affaires. Je prévois de tout. 6h c’est long et je ne sais pas gérer ce type de course. Dans la voiture, je suis silencieuse et stressée. Arnaud essaye de me détendre et me dit qu’il est fier de moi… « Je n’ai encore rien fait ».

dav

Arrivée sur place, récupération du dossard. Je glisse mon grigri dans la poche de mon débardeur: Une jaspe rouge offerte par ma maman pour mes tous premiers 10km qui remontent à quelques années déjà. Cette pierre est avec moi à chaque course.

16h45: on descend la piste pour le départ. Une première petite montée pour éparpiller les concurrents. Ceux du 24h tournent depuis 18h00 déjà. Des champions! C’est eux qui nous encouragent au départ alors qu’ils leur restent encore 6h à faire!

Devant moi, un groupe de coureur pieds-nus et en sandales minimalistes… Des extraterrestres à mes yeux.

dav

17h00: Soleil et chaleur écrasante, top départ!

Je cours sur la partie route à allure modérée. J’appréhende les 563 marches d’escaliers. Finalement, je vois tout le monde les monter en marchant. Ça va être ma stratégie. Je grimpe les marches deux par deux. Arrivée en haut, je repars en courant jusqu’à l’arche. Première boucle. Je me dis que je peux le faire.

18h03: je suis archi trempée de sueur. Première gorgée d’eau énergisante, je tournais à l’eau simple mais je sens qu’il va me falloir un peu plus que de l’eau seule. 4 boucles.

Au bout de 2h, je sens les mollets se raidir. Il me reste encore 2/3 de la course. Premier doute… Si mes jambes raidissent, je n’y arriverais pas.

dav

3h00 de course, 21e km passé soit 10 tours et demi… Putain d’escaliers… Je monte les marches une par une et sers à droite pour laisser passer les rapides. Les relayeurs bombardent. Les 24h00 solo marchent. Ils sont dans leur bulle. Sentiments d’admiration profonde à chaque fois que je les dépasse.  J’ai fais la moitié de la course. Je suis déconnectée, mes jambes avancent. J’ai la musique dans les oreilles mais je n’y prête plus attention. Mon corsaire noir est devenu blanc par endroit avec le sel de la transpiration. Je perds des litres d’eau et tente d’en boire tout autant.

Une pensée: je suis heureuse d’être là!

dig

21h00, 4h de course. Les bénévoles commencent à installer les lumignons dans les escaliers. C’est beau et féerique! Finalement les escaliers ne me paraissent plus si terribles. Ils sont ma récup. Je continue de courir tout le tour sauf dans les marches. Je garde une certaine régularité. Mon point noir? la descente de la piste. Une torture pour les orteils. Certains la descendent en moon-walk. Je tente même pas car hors de question de me casser le figure maintenant! Hors de question que Pierette frappe à ce moment là!

mde

Au ravitaillement, c’est toujours la même bénévole qui me sert, elle me prépare même mes verres en avance pour le tour suivant.

Mon boost, mon point de repère: Arnaud. Alerte, il fait attention à chaque tour, me soutient, me félicite, me prépare ma lampe pour la tombée de la nuit.

Les enfants nous tendent les mains pour qu’on tape dedans. Un bénévole me dit : « Alicia, toujours avec le sourire! » Il est déguisé en chevalier et ses filles déguisées en princesse encouragent jusqu’au bout les coureurs!

Fourvière s’est illuminée, la ville tombe dans la nuit et se parent de ses lumières.

FB_IMG_1527417750154

22h00. J’ai mal aux orteils, je me dis qu’il ne reste plus qu’une heure. Les 24h00 solo continuent d’avancer. J’imagine la délivrance que ça doit être pour eux d’être dans la dernière heure.  22h20. Arnaud me dit que je peux encore en faire 2.

Dans les escaliers, une dizaine de bénévoles se sont rangés sur le côté et nous encouragent en chantant et en applaudissant! Ils sont géniaux!

22h45 environs, dernier passage sous l’arche et ça sera mon dernier tour. Je ne m’arrête pas ni pour boire, ni pour manger car sinon je ne pourrais pas repartir. Les larmes me montent aux yeux dans la descente. Je sers les dents, c’est la dernière. Je repars en courant jusqu’aux escaliers. Je les monte mais en me tenant à la rambarde. Arrivée sur la passerelle, il me reste moins d’un kilomètre mais l’envie de vomir et là. je le sens en bas de la gorge. « Ma petite, tu vas pas vomir maintenant bon sang! »

J’entend le décompte de la fermeture de l’arche, je boucle mon 20e tour. Je suis heureuse, fatiguée mais heureuse. Un coureur me tend une chaise. Je l’ai fais! J’ai tenu! J’y ai pris du plaisir. J’ai souffert mais à aucun moment je n’ai eu de regret d’être là!

mde

Oui, je me suis dis clairement « putain d’escaliers » et « putain de descente » mais à aucun moment je ne me suis dit « qu’est-ce que tu fais là? ».

J’ai juste vécu un tour après l’autre, savouré chaque moment, essayé de profiter de la vue sur la ville des lumières et je crois bien que je re-signerais avec plaisir l’année prochaine!

Arrivée à 1h00 du matin à l’appartement, je trouve un mot qui me touche énormément et qui fait le dernier bonus d’une journée réussie! Lendemain, deuxième mot de félicitations! Des voisines en or. Et je ne parle pas de tous vos messages reçus via insta, facebook, sms… Merci à vous tous!!!!

dav

Bilan Personnel

  • 6h01 de course
  • 40.70km (mes premiers 40km, mon max étant à 23 jusqu’à hier!)
  • 11 260 marches d’escalier
  • 2315m D+ pour Garmin, 1880m D+ pour Strava mais au final je m’en fiche car l’un ou l’autre chiffre, c’est aussi un nouveau record pour moi
  • Des ongles en moins à venir à mon avis
  • Des jambes qui marchent à J+12h, des mollets un peu raides
  • Des brûlures de frottement
  • Un sentiment de bonheur

 

2 réflexions sur “CR Ultra Boucle de la Sarra 2018

  1. Favre dit :

    Bravo Alicia pour une première chapeau bas j étais la pour les 6 h également belle aventure , bien organisé , et super ambiance.
    Il te reste que de bons souvenirs.
    À part l’ongle😉 qui repousse tkt.
    Bises à une prochaine fois sur un autre défi.
    Olivier

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s