CR VAL THO SUMMIT GAMES 30

Hi,

Avec un peu de retard, je me décide enfin d’écrire le compte rendu de la course… En ce moment, je délaisse complètement le blog. Pas l’envie, pas la motivation pour le rédiger. Il me manque ce petit je ne sais quoi qui va peut-être finir par revenir (ou arriver!).

Enfin bref,  je ne vais pas vous faire la plainte de l’écrivain face à la page blanche!

Revenons en à nos moutons ou plutôt à nos baskets.

La Val Tho, une course à laquelle je me suis inscrite sur un gros coup de tête en pleine préparation du TPM après une sortie foireuse (et décevante) aux Menuires. Quoi, comment ça j’ai fais ma mauvaise tête? Et bien oui, le sentiment de déception et d’échec me font vriller de la carafe et m’obligent à me lancer des paris fous. Enfin pas si fous que cela car je crois que c’est juste la continuité de mes rêves et de mes envies au final. images (3)

Et quoi de mieux que de le faire dans ma petite montagne d’adoption, là où j’aime me ressourcer. La montagne et moi, un grand amour

La Val Tho Summit Games, c’est 4 courses sur 4 jours. Une course qui met à l’honneur les femmes : gratuite pour elles sur le format 15 et 30 et départ femmes/ hommes séparés.

30-KM-2018

Samedi 4 Août 2018

10h30 récupération du dossard au centre  de Val Thorens. Accueilli par un gentil couple de retraités qui me donnent toutes les informations, le fameux t-shirt de la course, le ticket de la Pasta Party et l’entrée offerte au SPA.

bty

En voyant l’arche de la ligne de départ/arrivée, l’envie monte. J’ai hâte, mes jambes en frétillent d’avance mais repos obligé jusqu’au lendemain.

Ma seule appréhension: le point culminant à 3000m d’altitude. Du jamais fait pour moi…

Je m’autorise quand même une belle balade de 2h en famille pour profiter de ma belle montagne.

Dimanche 5 Août 2018

bmd

Départ de l’appartement à 7h30, équipée, deux papys me lancent « prête pour les 15? » « non pour les 30! » « Oulà » avec le petit levé de mains et les larges sourires.

bty

Départ donné à 8h30, température extérieure 13°C avec un grand soleil. Nous sommes très peu à prendre le départ de la course côté femmes. Une trentaine je pense.

Et c’est parti, on s’élance toutes pour attaquer directement par la montée : 6km et 700m de D+ avec au bout de la montée le pied du glacier du Péclet et les fameux 3000m.

La montée est difficile surtout comme ça au démarrage. 3  groupes se forment très vite:

  • Les meneuses qui ont une patate d’enfer
  • Moi et une nana qui sera mon lièvre tout le long de la course (j’ai complètement oublié de lui demander son nom en la remerciant à l’arrivée)
  • le groupe derrière qui ne nous rattraperas pas.

Sur les premiers km, je tente des photos et des messages pour donner mon avancée. Mais l’effort me demande de la concentration. Beaucoup de difficultés à respirer, l’altitude me donne mal à la tête. Les tempes font un concert de roulements de tambours.

bty

Les paysages sont magnifiques. Des petits étendues d’eau d’un bleu turquoise indescriptible. Une flore inexistante laissant les rocher abruptes. Arrivée au sommet, le soulagement. Des murs de neige sur le côté, me voilà lancée à glisser dans la neige avant d’entamer la descente.

bdr

Les jambes déroulent, mon lièvre me lance « chapeau, tu grimpes super bien sans bâtons ».

Je m’éclate, j’absorbe les paysages, je veux en profiter au maximum et en prendre plein les yeux.

11e km, nouvelle montée, dans ma tête « chef bouquetine » en pensant à mes collègues. Mains appuyées sur les cuisses, en avant, ne rien lâcher, la moitié n’est pas encore faite.

Les premiers coureurs hommes partis 30 minutes après nous commencent déjà à nous doubler.

Je suis impressionnée par leurs foulées, leur vitesse dans les descentes et leur tenues en mode « touriste » sans bâtons, sans camelback,…

La musique résonne dans mes oreilles mais je ne l’entend pas. C’est fou quand j’y pense à la faculté qu’ont le corps et la tête de faire abstraction de tout.

15e km : 3e ravito. C’est la fête, beaucoup de familles, de la musique, des gens déguisés en homme de cro-magnon. Un sms pour donné ma position et je repars, direction le lac du Loup où je sais qu’Arnaud doit m’attendre avec Tango.

L’hélicoptère tourne autour, filme et prend des photos des participants.

Nous traversons de nombreux minis torrents, les pieds dans l’eau, contournons des petits lacs, des pierriers…

Les couleurs sont magiques: les fleurs, la roche, le ciel bleu, les sommets enneigés, le soleil…

bty

20ekm, Pierrette frappe! (Elle vous avez manquez celle là!) Chute mais sans gravité, une énième beau bleu sur le tibia. Je sens la fatigue et la chaleur. Nous sommes à 1850m d’altitude et le soleil nous rappelle à son bon souvenir.

Le tour du Lac est magnifique, même si je commence à le connaître par cœur, je ne me lasse pas de sa beauté.

_LLE9350

Au 23e km, en pleine descente je vois dans un virage Arnaud, Tango et sa maman. Je retiens mes larmes de fatigue avant une photo express. On se donne RDV sur la ligne d’arrivée. Il me reste encore 500m de D+ et pas moins de 5 kilomètres.

20180805_115431

Je retrouve mon lièvre au ravitaillement, elle me dit encore « bravo » et on s’élance sur les derniers kilomètres. La pluie s’invite au RDV, l’envie de vomir aussi. Cela me demande une concentration importante pour continuer d’avancer en refrénant l’envie.

Une bénévole nous crie « Bravo, dernier virage et dans 500m l’arrivée »… La Délivrance… La pluie battante… J’entend mon nom dans le micro… 5e féminine de ma catégorie et un temps de 4h26 qui est bien en dessous de ce que j’avais prévus…

Une rose, 2 bouteilles d’eau plus tard, je ne veux qu’une chose: la douche!

Une fois de plus, j’ai le sentiment que la course est passée à une vitesse folle. Je ne réalise pas non plus l’avoir fait et l’avoir fini. Mais une chose est sûre, j’aime ça, j’aime ces sensations et à chaque fin de course, malgré les difficultés, malgré les douleurs, je n’ai qu’une envie: Recommencer!!!

Alors RDV au prochain challenge! 

20180805_115400

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s